casabloga

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 31 juillet 2005

Flash back

L'avantage de se servir de l'appareil argentique quand on s'en sert jamais c'est de retrouver les photos prises il y a 6 mois. En plus de la petite vue sympathique sur le Lac Monroe (parc du Mont-Tremblant) le week-end dernier :

un petit flash-back sur Casa:

et sur Oualidia

mercredi 27 juillet 2005

Fin de semaine au bord du lac

L'appareil photo est parti en réparation. Sachant que le cout du devis equivaut déjà à 20% du prix neuf, c'est un peu inquiétant... Et j'en suis réduit à poster des copies d'écran.

Tout ça pour dire qu'on s'est refait un week-end camping/randonnée/canot avec quelques améliorations :

  • les mouches noires et les moustiques ont disparus
  • on est resté dans le bateau
  • l'eau était chaude
  • et en plus il y avait des framboises et des myrtilles, pardon des bleuets, le long des plages... hummmmm :)

On est bientôt fins prêts pour le canot-camping! Faut juste qu'on apprenne un peu à anticiper : les emplacements dans les parcs sont superbes, reservables en ligne, et complets longtemps à l'avance...

On a décidé de faire des efforts et flo a commencé à se préparer à l'hiver : elle s'est acheté un kanuk de toute beauté!

Pour ceux qui savent pas (tout le monde, non?) kanuk c'est LA marque des vetements d'hiver quebecois résistants à -40°.

lundi 4 juillet 2005

Canot à Charlevoix

Enfin le vrai Canada! Comme dans les clichés les plus éculés de trappeurs en canot le long des rivières bordées de pins ;)

Les indiens ne nous on pas attaqués, ils ont laissé les mouches noires s'en charger. Mais les paysages valaient le sacrifice epidermique.

Les mouches noires ont un corps trapu de 1/8 à 1/5 de pouce (2 à 5 mm) de long. Elles se servent de leurs courtes pièces buccales tranchantes pour cisailler l'épiderme de leur victime, créant de petites mares de sang dont elles se nourrissent. Chez les animaux, elles s'attaquent surtout au tour des oreilles et au ventre; chez les humains, elles visent la naissance des cheveux, le cou, l'arrière des oreilles et les chevilles.

PS : pour ceux qui se souviennent d'une certaine descente sur la Dordogne :

- oui, notre canot s'est renversé

- non, je ne porte pas de minerve