casabloga

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 30 décembre 2005

C'est beau la neige

velos sous la neige

vendredi 23 décembre 2005

Le début des sports d'hiver

Rasssurez-vous, j'ai bien retrouvé Flo et Laure qui ont toutes les deux réussi à atteindre la rue Papineau.

On a profité de ces conditions excellentes (plein de neige, pas trop froid) pour sortir au bois.

Nouvelle saison, nouvelles expériences : après avoir parcouru le parc du Mont-Tremblant en canoé ou en kayak cet été, on revient dans le même coin en ski de fond. Le paysage a bien changé!

lac gelé

Laure qui a fait du ski de fond  en CE2 a été désignée monitrice.

ski de fond

Et histoire de pas faire les choses à moitié on s'est fixé un objectif : atteindre le chalet au fond du bois pour y passer la nuit.

chalet

Youhou! On a réussi! On a sacrément mérité notre verre de caribou chaud!

samedi 17 décembre 2005

Tempête de neige!

Première tempête de neige : 30cm de neige qui tombe en une matinée!

Quand on ouvre la porte (du balcon) le matin ça donne ça:

balconneige

Remarquez l'escalier en face, transformé en piste de bobsleigh!

Et quand on va dehors c'est pire!

tempetedeneige

Et pendant ce temps là Laure et Florence sont quelque part au dessus de l'Atlantique... ça va pas être évident d'atterrir!

jeudi 1 décembre 2005

La poutine

Je me suis retenu pendant longtemps mais il fallait bien finir par gouter cette spécialité québecoise dont j'avais déjà tant entendu parler! Alors j'ai attendu un soir de fin novembre, épuisé et le ventre vide après un entrainement de silat et une pinte de bière à la canneberge (pas terrible non plus d'ailleurs...).

Pour mettre toutes les chances de mon coté je suis allé chez le spécialiste montréalais (mondial?) de la spécialité - la Banquise sur Rachel.

Ben maintenant que c'est fait, je peux vous en parler... Ca n'a pas l'air très bon, hein? bé c'est pas pour rien. La poutine ça commence par une drole d'impression quand tu vois la tête que ça a et la quantité qu'il y a dans ton assiette. Encore on m'avait prévenu de surtout pas prendre la taille Large. Après il y a le meilleur moment. Ben oui, pasque les frites qui sont pas trop baignées dans la sauce gravy et qui touchent pas le fromage qui fait couik-couik, elles sont vraiment bonnes!

Mais ça ne dure qu'un instant... La sauce y en a vraiment partout... bon au moins j'aurais essayé, mais c'est sûr, là là je suis pas encore un vrai québecois.

poutine