Mes débuts professionnels en tant que responsable de l'open source dans une société de services démarre sous les meilleurs hospices puisque Richard Stallman le chef des geeks du monde libre, fondateur de GNU, de la licence GPL,, du principe du copyleft, de l'éditeur emacs entre autres est venu évangéliser Casablanca sur l'importance du logiciel libre.




Au final, The Big Lebowski mais sans le pétard et sans le white russian qui fait un exposé en français plus que correct et qui engueule les intervenants qui osent confondre le problème du piratage avec les questions du logiciel libre.
Et qui rappelle qu'il faudrait dire Gnu/Linux et pas linux tout seul pour ce système d'exploitation qui lui doit tout.
Et avec ça si l'open source explose pas au Maroc!